Coiffures africaines, les différentes idées et techniques

De type africain ou non, chaque femme a droit à ses coiffures, de la plus classique à la plus originale. Les cheveux afro permettent des fantaisies qu’aucun autre cheveux ne permet, il faut donc profiter de cet avantage.

Parmi les plus courantes des coiffures africaines, nous retrouvons les tresses, également appelées nattes ou encore tresses renversées. Elles sont faites sans aucun rajouts la plupart du temps, et réalisables sur tous type de cheveux africains. Ces tresses viennent mettre en valeur les traits et peuvent sublimer un regard. Chacun choisit les motifs et dessins qu’il souhaite, et il est également possible de ne tresser qu’une partie de la tête : les cheveux du dessus par exemple, en laissant libres les longueurs. Elles permettent alors d’avoir un front bien dégagé, ce qui en fait une coiffure très simple et facile à porter. Le seul inconvénient, c’est le temps de réalisation, qui peut être très long.

Identiques aux tresses, les « roulées », ou « vanilles », particulièrement adaptées aux fillettes, mais que les femmes peuvent également porter à merveille. Dans ce cas, les cheveux ne sont pas tressés, mais enroulés sur eux mêmes en de fines mèches. Elles peuvent être réalisée avec les cheveux naturels, mais aussi avec des rajouts sur les cheveux courts.

Autre technique de coiffure africaine, le tissage. Celui-ci désigne en même temps le rajout et la technique. Les cheveux naturels doivent au préalable être tressés, puis on y fixe le tissage, qui se présente sous forme de bandes de cheveux, en le cousant. Les tresses du départ sont complètement camouflées par le tissage qui reste le seul visible. Il est possible de ne tisser ainsi qu’une partie de la tête, mais généralement, cette technique est utilisée par les femmes aux cheveux courts qui les veulent longs et disciplinés.

Pour les femmes africaines aux longs cheveux trop crépus pour être disciplinés correctement, il y a la technique du lissage permanent. Ce lissage peut être comparé à la permanente des cheveux raides, puisqu’il permet aux cheveux bouclés et frisés de devenir raides à l’aide de produits appliqués, comme la permanente permet aux cheveux raides de devenir frisés. Cette opération se fait de préférence chez le coiffeur, et les cheveux africains ayant subi un lissage permanent auront les mêmes possibilités de coiffage que des cheveux normaux, lisses de nature. Les femmes africaines peuvent donc choisir n’importe quelle coupe de cheveux généralement incompatibles avec leur nature, ce qui leur offre un large choix d’idées de coiffures à la mode.

Leave a Reply