Comment bien coiffer des cheveux qui bouclent naturellement ?

Les cheveux qui bouclent naturellement sont souvent difficiles à coiffer. En général, le problème que l’on rencontre sont des boucles irrégulières, très serrées par endroit, et presque lâches à d’autres, qui ne permettent pas d’harmoniser la coiffure correctement. Dans d’autres cas, les boucles ont du ressort lorsque les cheveux sont mouillés, et une fois secs, les boucles sont plates, sans forme et ne sont donc pas jolies.

Pour bien coiffer des cheveux qui bouclent naturellement, il faut tout d’abord leur donner du ressort. Pour cela, on peut utiliser plusieurs produits, qui sont très efficaces.

Dans un premier temps, il existe des shampooings formulés pour les cheveux bouclés, qui contiennent des actifs spécifiques donnant du ressort aux boucles, comme si elles étaient élastiques. Lavées avec ce type de shampooing, les boucles remontent, même lorsque les cheveux sont secs.
Ensuite, on peut utiliser des sérums, sprays ou mousses qui contiennent eux aussi des actifs qui feront remonter les boucles, et qui les fixeront selon la forme qu’on leur donnera. Il suffit d’en imprégner les boucles humides, puis de les froisser dans les mains en les faisant remonter. Il faut ensuite laisser sécher naturellement les cheveux.

Une fois les boucles sèches, disciplinées et régulières, on peut s’occuper de la coiffure que l’on veut faire. Il faut cependant faire en sorte de ne pas passer de peigne ou de brosse dans les cheveux, afin de na pas aplatir les boucles, ou pire, de les ébouriffer. Le mieux est donc de se coiffer avec les mains, ce qui apporte un meilleur résultat.

Comment bien choisir sa perruque ?

Les perruques sont très tendance actuellement. Si elles servaient principalement à camoufler une calvitie il y a quelques années de cela, elles sont de nos jours devenues des accessoires de mode à part entière, que chacune peut porter à sa guise, soit parce que qu’elle n’aime pas ses cheveux, soit parce qu’elle a envie de changer de tête au gré de ses envies.

Pour bien choisir sa perruque, il faut tout d’abord déterminer quel usage on va en faire. Il existe des perruques faites de vrais cheveux, et d’autres constituées de cheveux synthétiques, qui sont alors de plus ou moins bonne qualité.

Globalement, une personne qui achète une perruque pour la porter tous les jours aura tout avantage à la choisir faite de vrais cheveux. Elle se détériorera effectivement moins vite, et son entretien sera facilité. De plus, une perruque de vrais cheveux peut subir les mêmes traitements que la vraie chevelure : les fers à friser, à lisser ou encore les brushings sont parfaitement autorisés.

Si la perruque n’est destinée qu’à servir de temps en temps, au cour d’une soirée, ou d’une journée particulière par exemple, le synthétique peut suffire. Il faut cependant choisir des cheveux de synthétique de bonne qualité, car certaines perruques ressemblent plus à des cheveux de poupées Barbie, qu’à de vrais cheveux, ce qui est très limite d’un point de vue esthétique.

Pour le reste, la perruque peut être choisie de la couleur désirée, et la coupe qu’elle propose aussi, à condition qu’elle s’accorde à la forme du visage.

Combien de temps peut durer un défrisage permanent ?

Un défrisage permanent, comme l’indique d’ailleurs son nom, est permanent. Cela veut dire qu’une fois l’opération de défrisage terminée, les cheveux ne seront plus jamais frisés comme ils l’étaient à l’état naturel. Cependant, tout comme pour une permanente sur des cheveux raides, aucun cheveu ne réagit de la même manière aux produits chimiques. Le défrisage peut donc rester impeccable plus ou moins longtemps, selon la nature des cheveux.

Globalement, on estime que les cheveux ayant été défrisés resteront raides. Cependant, certaines nature de cheveux font qu’au au bout de quelques semaines, de petits frisottis réapparaitront, ou encore des ondulations, plus ou moins légères, la nature reprenant ainsi le dessus, tout simplement. Dans ce cas, la solution sera de recourir une nouvelle fois à un défrisage, mais il faudra tout de même veiller à respecter un certain délai entre les deux opérations, si l’on ne veut pas abimer les cheveux.

Dans tous les cas, des retouches sont indispensables, dès lors que l’on aura procédé à un premier défrisage. En effet, même si les cheveux défrisés gardent ce nouveau plis, et ne frisottent pas, les racines ,elles, repousseront frisées, ce qui est parfaitement logique. Donc, comme sur des cheveux colorés de manière permanente, les cheveux défrisés devront subir des retouches, en moyenne tous les quatre à six mois, pour défriser les racines plus ou moins longues.

Chaque opération de défrisage devra en outre être suivie de soins réparateurs et nourrissants pour les cheveux : il s’agit de produits chimiques, qui endommagent les cheveux. Ces gestes sont donc indispensables si l’on veut qu’ils restent en forme.